Publications de janvier 2022

  • par

Le Grand Nancy : les dossiers métropolitains
En ce début d’année 2022, l’ensemble de la liste Autrement Avec Vous,
vous présente leurs vœux les plus chaleureux et les plus sincères pour
vous-mêmes, vos familles et vos proches. Malheureusement, la crise
sanitaire se prolonge et continue de nous mettre à l’épreuve. Bien évidemment, nous continuons à faire face ensemble de manière solidaire !
Dans cet esprit solidaire, pour cette nouvelle année, nous nous engageons à poursuivre nos engagements au sein du conseil municipal.
Le rapport annuel d’activité 2020 de la métropole du Grand Nancy, nous
a été présenté lors du dernier conseil municipal du 06 décembre 2021.
Les grands thèmes abordés ont été les suivants : le développement
durable qui concerne le prix et la qualité de l’eau potable, de l’assainissement, le tri des déchets, la gestion des espaces verts, etc. Il s’agit
d’informations essentielles qui touchent notre quotidien.
Le pacte de gouvernance de la Métropole a lui aussi été présenté. Ce
document précise notamment l’ouverture politique de l’exécutif métropolitain et indique les grands principes des relations entre la métropole
et les vingt communes qui la composent. Tous les groupes d’élus métropolitains ont été associés à son élaboration. Les 20 maires de la Métropole participent à la conférence des Maires. Cette instance joue un
rôle important au sein de l’exécutif métropolitain. Sa présidence a été
confiée à un maire issu de la minorité.
Malgré cela, les maires minoritaires du Grand Nancy, incluant donc celui
de Saint-Max, ont voté contre sa délibération, reprochant au président de
la Métropole de ne pas suffisamment associer les maires non vice-présidents aux prises de décisions. Pourtant, le président de la conférence
des maires participe systématiquement aux comités exécutifs.
Ainsi, la majorité maxoise a donné un avis défavorable au pacte de gouvernance du Grand Nancy dénonçant que le président de la Métropole «
ne fait pas preuve de grande modernité démocratique ». Lorsque Monsieur le maire a refusé des indemnités aux élus de l’opposition, c’est sûrement parce qu’il a fait preuve d’une grande modernité démocratique.
Nous nous sommes abstenus sur les délibérations de préemption de
certaines parcelles. En effet, nous sommes en attente de davantage de
précisions concernant, entre autres, le projet de complexe culturel autour du Royal à Saint Max.
Enfin, nous avons voté contre la délibération sur la rémunération des
enquêteurs recenseurs. Ces emplois précaires sont des missions ponctuelles difficiles, il nous paraît plus juste qu’elles soient mieux rémunérées.
Nous vous souhaitons à nouveau une Bonne année 2022 !
Le groupe Saint Max Autrement Avec Vous :
contact@saint-max-autrement.fr
Christine Minery, Emmanuelle Herbuvaux, David Boivin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
11 × 4 =