Aller au contenu

Publication de septembre 2023

  • par

Nous ouvrons notre tribune avec beaucoup de douleur :

Le foyer L’Eau Vive, géré par l’AEIM (Adultes et Enfants Inadaptés Mentaux) à Saint-Max, paie un lourd tribut au dramatique incendie de Wintzenheim : trois de ses résidents y ont perdu la vie. Nous saluons avec beaucoup d’émotion les 11 victimes lorraines de ce drame, sans oublier leur jeune animateur Thibaud. J’avais régulièrement l’occasion de croiser les trois résidents maxois, Jennyfer, Jimmy et Jérôme, à proximité de leur lieu de vie, personnes extraordinaires au destin si injuste. Nous nous associons à la tristesse de tous leurs proches et les assurons de notre solidarité.

Les Foyers d’hébergement pour adultes handicapés assurent l’accueil de nuit et l’entretien des personnes adultes handicapées qui exercent une activité pendant la journée, en milieu ordinaire, ou dans un établissement ou un service d’aide par le travail (ESAT), ou encore dans une Entreprise Adaptée D’Initiation au Travail et aux Loisirs. Les Foyers d’hébergement pour adultes handicapés ne sont pas médicalisés.

Comme tous les établissements d’hébergement, ces foyers sont placés sous la compétence des Conseils Départementaux et c’est l’aide sociale départementale qui prend en charge les dépenses d’exploitation du foyer.

COMMENT CA MARCHE (suite) : Le Conseil Départemental

Le Conseil Départemental est une collectivité locale (comme la commune). Son champ d’action est le département. Sa création remonte au 19ème siècle. Il est au départ sous l’autorité directe du préfet. Il devient une assemblée autonome à partir de 1982.

Le Conseil Départemental est composé d’une assemblée d’élus et de services administratifs chargés de mettre en œuvre les délibérations votées.

Les « délibérations » sont les décisions votées par les élus.

Le Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle avec Chaynesse Khirouni comme présidente, ce sont des actions concrètes !  Voici quelques éléments autour de l’action du Conseil Départemental qui intéressent particulièrement Saint-Max :

– Lutte contre la pauvreté/précarité alimentaire sur le Territoire du Grand Nancy, avec soutien au dispositif de Paniers Solidaires de Lortie (Malzéville Saint Max). N’hésitez pas à aller consulter le film réalisé par le Conseil Départemental « De la terre à l’assiette » : 

https://www.youtube.com/watch?v=8FBOkObK4-k ;

– Lien avec le Marché solidaire de Lortie/Place à vivre(s) au Centre Social Saint-Michel – Jéricho : démarche globale menée sur le territoire avec un ensemble de partenaires, et tout le travail avec les associations d’aide alimentaire pour permettre à tous et toutes l’accès à une alimentation de qualité.

– La construction de la Maison Départementale des Solidarités (MDS) de Tomblaine, qui bénéficiera également à Saint-Max (Pose de la première pierre par la Présidente en juin 2023).

– Le Département de Meurthe-et-Moselle, la Métropole du Grand Nancy et ATD Quart Monde travaillent depuis plusieurs mois sur un projet expérimental visant à favoriser l’accès aux droits sociaux. il a été sélectionné parmi les 67 candidatures reçues en réponse à l’appel à projets « Territoires zéro non recours » du Ministère des solidarités, de l’autonomie et des personnes handicapées. L’expérimentation sera déployée pour trois ans et débutera dès cette année.

« Face aux chiffres du non-recours aux droits sociaux atteignant 35 % pour le RSA, nous sommes convaincus de la nécessité d’agir collectivement. Les réponses à ce phénomène d’ampleur doivent être structurelles et innovantes. C’est pourquoi, en Meurthe-et-Moselle, nous avons, très en amont du lancement de l’appel à projets, souhaité nous inscrire dans cette démarche expérimentale d’accès aux droits », indique Chaynesse Khirouni, Présidente du Département. Vers une société plus juste dans le respect et l’action ! Le quartier Saint Michel Jéricho est retenu pour ce projet co-construit, innovant !! Nous vous informerons dans une prochaine tribune de la mise en place de ce TZNR Territoires Zéro Non Recours.

Chaque premier samedi du mois, retrouvez-nous à partir de 10h, salle Georges de La Tour au premier étage du Foyer Gérard Léonard. L’occasion d’échanger, d’écouter, de partager.

Vous pouvez aussi nous suivre et nous interpeler sur http://saint-max-autrement.fr/

Facebook: https://www.facebook.com/saintmaxautrement/

Le groupe Saint Max Autrement Avec Vous : contact@saint-max-autrement.fr

Christine Minery Conseillère Municipale

Pour information : cette tribune est transmise le 04/09/2023 soit un mois avant sa parution !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 × 20 =